9 / Le sport santé, l’intérêt bien compris de l’entreprise

PROPOSITIONS
• Sensibiliser les patrons et les partenaires sociaux à la promotion de l’activité physique et à la réduction de la sédentarité : nouvel agencement des postes de travail, des espaces de travail (pour assurer la mobilité), des moyens d’accès aux espaces de travail (escaliers, panneautage de sensibilisation
• Impliquer les médecins du travail et les partenaires sociaux notamment sur les effets bénéfiques de l’activité physique et sportive pour lutter contre les troubles musculo squelettiques, le burn-out et réduire les risques
• Reconnaître le droit à une « pause santé bien-être » dans l’entreprise
• Encourager et généraliser les initiatives en milieu entreprise promouvant la pratique de l’activité physique et sportive dans l’entreprise (sessions découverte sport santé, tests de forme, etc)
• Rapprocher les acteurs sportifs et les entreprises (ex : le projet Work and Mouve lancé par les fédérations de Judo et de Gymnastique volontaire qui proposent que les éducateurs sportifs de leurs clubs interviennent au sein de l’entreprise)
• Inscrire dans le cahier des charges soumis aux entreprises candidates à un partenariat COJO l’obligation de lancer des programmes sport santé ou de s’associer à une démarche globale dans ce domaine.

Nos 11 mesures